Présentation de l’Association Ajir

Fondée en 1920, l’Ajir (Association Professionnelle des Journalistes d’Information sur les Religions)est la plus ancienne association professionnelle de presse en France. Elle rassemble une cinquantaine de consœurs et confrères qui traitent de l’actualité des religions occasionnellement ou à temps plein, tous supports confondus, médias confessionnels ou non. Indépendante des autorités religieuses, l’Association défend une approche professionnelle du fait religieux.

Sujet sensible et complexe, les religions sont une clé essentielle pour comprendre le monde d’aujourd’hui. Par nature interdisciplinaire, le sujet nécessite rigueur et bonne connaissance des questions soulevées tant au niveau national qu’international. De la pratique religieuse à la quête de sens en passant par les questions sociétales, l’organisation des cultes, la laïcité, le dialogue interreligieux, le rapport au politique et à la  géopolitique,  mais aussi la théologie ou la connaissances des textes : le traitement des religions exige un large éventail de compétences et de savoirs. C’est pourquoi l’Association propose régulièrement à ses membres des rencontres avec des experts et des personnalités du monde religieux, ainsi que des séances de travail. Et tous les deux / trois ans elle organise un voyage d’études à l’étranger.

L’Ajir est ouverte à tous les journalistes détenteurs de la carte de presse. Et conformément à ses statuts, entend créer des liens confraternels entre ses membres.

Prix Ajir-Religions-Jeunes journalistes

Présidé par l’éditorialiste et écrivain Franz-Oliver Giesbert, ce prix a pour objectif de sensibiliser les futurs journalistes, les rédactions, les écoles de journalisme et l’opinion à la nécessité de former des professionnels de l’information au traitement de l’actualité des religions. Il s’adresse à tous les étudiants des écoles de journalisme reconnues par la profession. Le lauréat reçoit une dotation financière et son article ou reportage est susceptible d’être publié via les supports de membres de l’Ajir.

Historique de l’Association

Au cours de son histoire, l’Ajir a eu pour présidents : André Chesnier du Chesne (Le Mercure de France), Victor Bucaille (Les Nouvelles Littéraires), Géo London (Le Journal), Paul Lesourd (Voix Françaises), Charles Pichon(L’Écho de Paris), Alfred Michelin (La Croix), Jean Pelissier (La Croix), Maurice Chuzel (AFP), Georges Richard-Molard (Réforme), Jean Bourdarias (Le Figaro, 1971-1978), André Vimeux (Témoignage Chrétien, 1978-1982), Bernard Chevallier (1982-1984), Alain Woodrow (Le Monde, 1984-1986), Alain de Penanster (L’Express, 1986-1988), Hervé Boulic (La Foi aujourd’hui, 1988-1992), Marie-Jo Hazard (1992-1994), Henri Tincq (Le Monde, 1994-1999), Jean-Pierre Denis (La Vie, 1999-2004), Nicolas Senèze (La Croix, 2004-2008), Bernadette Sauvaget (Libération, 2008-2013), Samuel Lieven (Pèlerin, 2013-2018), à qui a succédé en 2018 Geneviève Delrue (RFI).

Liste des derniers présidents :

Henri Tincq (ancien journaliste au Monde aujourd’hui à Slate) : 1994-1999

Jean-Pierre Denis (La Vie) : 1999-2004

Nicolas Senèze (La Croix) : 2004-2008

Bernardette Sauvaget (Libération) : 2008-2013

Samuel Lieven  (Pèlerin / Bayard) : 2013-2018 

Présidence actuelle : Geneviève Delrue (RFI)

Bureau : Geneviève Delrue, Jean-Louis Berger-Bordes (vice-président, journaliste indépendant), Céline Hoyeau (secrétaire générale, La Croix), Hanan Ben Rhouma (trésorière, SaphirNews).

Membres du Conseil d’administration : Philippe Clanché (indépendant), Faustine Fayette (Bayard Service), Jean-Marie Guénois (Le Figaro), Christophe Henning (Pèlerin), Antoine-Marie Izoard (Famille chrétienne), Etienne Jacquemard (Le Jour du Seigneur), Samuel Lieven (Pèlerin), Virginie Riva (Europe 1), Nicolas Senèze (La Croix).

Secrétariat : Odile Delissnyder, 1 rue Léon Dierx 75015 Paris – 01 45 33 34 33 – 06 73 36 05 26

 


 Statuts de l’Association


Bilan de l’année 2018


Compte rendu de l’AG du 19 décembre 2017