Et les lauréats du Prix Ajir 2022 sont…

Le Prix « Ajir Religion-Jeunes journalistes » 2022 a été décerné à Pierre Hardy (École de journalisme de Sciences Po).

Son enquête, « Les futurs prêtres face aux abus sexuels », réalisée à Paris auprès de séminaristes, rend compte du choc qu’a représenté pour eux la publication du rapport Sauvé mais aussi de leur espérance dans la construction d’une Église plus « sûre ».

Deux mentions spéciales ont été attribuées à :

Cécile Mérieux et Dorian Naryjenkoff  (Master 1 Celsa), pour leur reportage sur les vierges consacrées, intitulé
« Les épouses du Christ, une vocation inconnue ».

Anaïs Richard (Master 2 CFJ), pour son enquête intitulée « Chez les Témoins de Jéhovah : une sexualité sous surveillance ».

Le jury du Prix Ajir 2022, présidé par Franz-Olivier Giesbert et composé de la journaliste et essayiste Ariane Chemin  (Le Monde), Marie Guerrier (RTL), Mohammed Colin (Saphirnews), Jean-Louis Berger-Bordes (journaliste indépendant) et Geneviève Delrue (présidente de l’Ajir), s’est réuni pour délibérer le vendredi 23 septembre.

Tout savoir sur le Prix Ajir dans notre rubrique dédiée.

Rédiger un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs requis sont marqués par un *.