Pape et Vatican

Plusieurs membres de l’Ajir se sont intéressés à la personnalité du pape, son impact dans l’Église et la société. Au-delà de la figure du Pape, le Vatican reste également un sujet d’enquête inépuisable.

Un pape peut-il se tromper ?

de Jean-Marie Guénois et Aline Lizotte (Éd. du Cerf, 2020)

Infaillible, le pape ? Mais où, quand et comment ? À l’heure où François est acclamé ou décrié, un livre étonnant sur la compréhension catholique de la Vérité. Dans le contexte actuel de réformes ou de scandales dans l’Église catholique, oser poser la question « un pape peut-il se tromper ? » confine à l’impertinence pour certains, à l’évidence pour d’autres. Néanmoins, théologiquement, historiquement, l’autorité intellectuelle du pape, son « infaillibilité », par ailleurs très encadrée dans le droit canonique, a toujours été contestée au fil des siècles par les pouvoirs politiques, par les courants doctrinaux, voire par des cardinaux. Et, seul contre tous, le successeur de Pierre a parfois dû lutter âprement pour tenir son cap. Mais jamais sans arguments ni raisons. Puisant dans une approche interdisciplinaire vivante, les auteurs nous dévoilent la longue histoire de cette autorité intellectuelle du pape qui touche aussi la délicate question de la vérité dans le monde moderne. Une somme étonnante. Un livre qui rend intelligent.


François en poche. Les pensées du Pape

choisies par Caroline Pigozzi (Éd. du Cherche-midi, 2020)

 Les paroles du pape François s’adressent à tous, croyants ou non. Sa spontanéité, sa générosité, sa spiritualité mais aussi son pragmatisme apportent des réponses à nombre de questions du quotidien. Jorge Mario Bergoglio parle de l’amour de Dieu, de celui du prochain et de multiples autres sujets. Peu conformiste, il en parle avec une grande liberté de ton ; il sourit, fronce les sourcils, s’indigne parfois… Devant des populations de religions et de cultures souvent différentes, le premier Souverain Pontife Jésuite de l’Histoire, doté d’une mémoire prodigieuse, s’exprime avec son cœur et une subtilité propre à son Ordre. A ses côtés on redécouvre l’optimisme, on apprend à relativiser, à être plus tolérant, à vivre une contagion de la solidarité. Depuis son élection en 2013, j’ai accompagné le Pape Argentin pour Paris Match dans 28 pays et ai eu la chance de le rencontrer régulièrement au Vatican. Il m’est donc venu l’idée de ce recueil dans lequel j’ai sélectionné ses pensées qui me paraissent les plus profondes et les plus émouvantes. Un petit livre à toujours avoir avec soi. En somme à glisser dans la poche et à méditer en une période où chacun a vraiment besoin de repères.


Comment l’Amérique veut changer de pape

de Nicolas Senèze (Éd. Bayard, 2019)

 Correspondant permanent à Rome du quotidien La Croix, Nicolas Senèze, en bon connaisseur du Vatican a mené une longue enquête dans l’entourage du pape François. Au terme d’une année difficile marquée par la crise des abus sexuels au Chili et la tentative de putsch menée par un évêque italien, ancien ambassadeur du pape aux États-Unis, il est apparu que cet évêque exprimait les idées de certains groupes influents américains liés à de puissances financières. Leur but : renverser le pape et préparer l’ère post-François. Ils lui reprochent sa critique du capitalisme néo-libéral américain, sa condamnation de la peine de mort et son ouverture et sa non-condamnation de l’homosexualité.


Guide étonné du Vatican

de Nicolas Senèze (Éd. Salvator, 2019)

 En fin connaisseur du Vatican, de son histoire, de sa géographie et de sa culture, Nicolas Senèze dévoile ses trésors et ses arcanes au pèlerin ou au touriste curieux et en quête d’émerveillement. Véritable mine d’informations, truffé d’anecdotes, ce guide hors pair fournit les meilleures adresses pour se nourrir et se loger à Rome. Il signale aussi les lieux où le recueillement est garanti. Il propose enfin des promenades thématiques originales pour flâner en s’instruisant dans la cité des papes… Un guide étonnant, enrichissant et indispensable pour visiter la Ville éternelle avec ses yeux, ses oreilles et son cœur grands ouverts.


Ce pape qui dérange

de Virginie Riva (Éd. de l’Atelier, 2017)

Une enquête sur les crispations provoquées par l’action du pape François au sein de l’institution vaticane. Les milieux conservateurs redoutent que ses prises de position ne mettent à mal le sacrement du mariage, d’autres dressent le portrait d’un homme rude et intransigeant. La journaliste Virginie Riva (Europe 1) s’interroge sur sa marge de manœuvre pour mener à bien son entreprise de rénovation profonde de l’Église.

 


Les photos secrètes du Vatican

de Caroline Pigozzi, Giovanni Maria Vian et Marc Brincourt (Éd. Plon, 2017)

 Caroline Pigozzi et Giovanni Maria Vian nous proposent de voyager dans les archives photographiques secrètes et inédites du Vatican et de découvrir la galerie des Papes depuis la moitié du XIXe siècle dans leur quotidien, leur intimité toujours surprenante. Associant les réflexes de la vaticaniste de Paris Match, qui écrit depuis plus de vingt ans sur ce monde à part, à l’expérience et au recul du directeur de L’Osservatore Romano, le prestigieux quotidien du Pape désormais publié en huit langues, nous voici au cœur du Vatican. Ayant de plus tous les deux le privilège de voyager dans l’avion du Pape, ils nous feront entrer avec une grande liberté de ton dans cette enclave bénite à l’ombre de saint Pierre. Les photos, rares et parfois inattendues, qui composent cet ouvrage, ont été sélectionnées une à une parmi des milliers de clichés par Marc Brincourt, rédacteur en chef photo, mémoire photographique vivante de Paris Match. À travers ces extraordinaires archives se dessine ainsi l’histoire de l’Église de Rome et des successeurs de Pierre qui forcément se suivent mais ne se ressemblent pas !


Les mots du Pape

de Nicolas Senèze (Éd. Bayard, 2016)

Ce petit livre très original propose, à travers une dizaine de mots choisis, de « traduire François » pour un public français, lui faire comprendre la mystique et la spiritualité du pape, très marquées par sa culture sud-américaine. L’auteur, Nicolas Senèze, journaliste au quotidien La Croix, où il a passé plusieurs années au service Religion, s’est en effet rendu compte lors de ses reportages en Amérique latine combien le discours du pape et ses références étaient marquées par l’expérience pastorale de l’Église latino-américaine. « Nous n’avons pas besoin de le traduire : nous parlons la même langue pastorale », lui avait dit un évêque bolivien. A travers le commentaire des différents mots clés du pape, l’auteur montre aussi la profonde cohérence du discours de François, au-delà des slogans auxquels il peut être parfois réduit. Il souligne une véritable pensée, solidement charpentée, même si elle moins académique, par exemple, que celle d’un Benoît XVI.


Jusqu’où ira François ?

de Jean-Marie Guénois (Ed. Lattès, 2014)

Sur les vingt-cinq livres aujourd’hui publiés sur ou autour du pape François, aucun ne prend du recul sur sa vraie personnalité, anticonformiste mais autoritaire et autocratique, ni sur son programme qui risque de menacer l’unité de l’Église. C’est donc le premier livre qui dit vraiment ce qui se passe dans les coulisses de ce jeune pontificat. La force du livre est d’analyser ce pontificat non de façon linéaire et chronologique mais problématique dans la rupture et la continuité avec Benoît XVI : En quoi François est un « antipape » même s’il joue son rôle ? Quelles sont la vraie portée et les limites de sa réforme ? En quoi Benoît XVI a d’une certaine manière « raté » sa succession et pourquoi a-t-il vraiment démissionné ? En quoi François qui n’était pas le candidat de Benoît XVI, exerce une rupture avec lui alors qu’officiellement il y a continuité ? En quoi François peut-il déclencher une réconciliation de l’Église avec le monde, notamment sur les questions de sexualité, et contribuer à une certaine renaissance de l’Église catholique ?


Ainsi fait-il ?

de Caroline Pigozzi et Henri Madelin (Éd. Plon, 2014)

 François, premier pape jésuite d’Amérique latine, intrigue, fascine et suscite des interrogations au-delà du monde catholique. Avec une grande liberté de ton, Henri Madelin, Jésuite éclairé et respecté, ancien Provincial de France, interrogé par Caroline Pigozzi, spécialiste du Vatican, dévoile les différents visages du 265e successeur de Pierre. Caroline Pigozzi a suivi Jorge Mario Bergoglio à Rome depuis son élection au Poste Suprême. Elle s’est rendue en Argentine, pays natal du Pape, pour enquêter auprès de ses proches et des prêtres argentins qui l’ont côtoyé. Elle l’a accompagné au Brésil dans l’avion papal pendant son premier voyage à l’étranger à l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse et elle a pu l’interroger sur les Jésuites. Les auteurs nous livrent le premier document complet sur le Souverain Pontife. Ils nous font découvrir un être émouvant, aussi politique que charismatique même dans l’intimité et toujours surprenant. A travers ce portrait inédit, Caroline Pigozzi et Henri Madelin nous racontent aussi l’extraordinaire aventure de la Compagnie de Jésus. Grâce à une profonde enquête sur le terrain, vingt-quatre pages de photos inédites, les confessions sans complaisance du père Madelin et un annuaire original des jésuites qui ont marqué l’Histoire, Ainsi fait-il est l’ouvrage clé pour découvrir la personnalité de ce pape conquérant venu du bout du monde.


Le monde selon François. Les paradoxes d’un pontificat

de Bernadette Sauvaget (Éd. du Cerf, 2014)

 Quelle est la vision du monde du pape François ? Quel est son programme ? Quelles expériences de Jorge Mario Bergoglio déterminent le nouveau pontificat ? Alors que François étonne, séduit, bouscule au point de s’imposer comme personnalité de l’année pour Time magazine, au moment même où se multiplient les livres pour célébrer le renouveau qu’il insuffle à l’Église catholique, c’est à la recherche de l’homme qu’est partie Bernadette Sauvaget, en menant une enquête approfondie sur tout ce qui l’a fait et a fait de lui l’élu du dernier conclave. À travers le prisme reconstitué de sa personnalité riche et complexe, mais aussi paradoxale, c’est toute une vision, à la fois religieuse et politique, spirituelle et géopolitique du monde à l’orée du troisième millénaire qui apparaît. Issu du Sud, ce jésuite soucieux de pédagogie, ce pasteur alerté par les défis que rencontrent –; mais aussi que n’hésitent plus à poser –; les fidèles, cet archevêque confronté dans son propre pays à la sécularisation et à la concurrence des Églises évangéliques et pentecôtistes, ce cardinal conscient de l’urgence à réformer le Vatican dispense, à travers son message, fort d’un vrai art de la communication, un véritable programme, à la mesure des enjeux de la globalisation. Sous forme d’un portrait documenté et d’un récit vivant, c’est bien le monde selon François que dévoile ce livre.


Le Vatican indiscret

de Caroline Pigozzi (Éd. Plon, 2012)

 Le Vatican indiscret s’adresse à un large public. Il débute avec le dernier scandale en date qui a conduit à l’arrestation du majordome de Benoît XVI. Le livre raconte le vrai fonctionnement du Saint-Siège vu de l’intérieur. Ce qui se trame derrière les hauts murs de l’État pontifical. Loin de banals clichés sur la souveraineté du pape, la solennité des lieux, son goût inné du secret et l’histoire de l’Église de Rome, Caroline Pigozzi explique comment s’affirment ces subtils hauts prélats et proches collaborateurs de Benoît XVI que sont ses cardinaux, « son sénat », et quelques brillants évêques et prêtres. D’abord par l’intelligence, le savoir-faire, la vaste culture et la sainte prudence plus que par les intrigues. Talents qui font aussi d’eux aujourd’hui d’incontournables personnalités médiatiques. Des acteurs politiques souvent de premier plan ne s’exprimant plus en latin mais ayant encore des codes difficilement compréhensibles pour le commun des mortels et une façon très personnelle de communiquer. Vie quotidienne, finances, morts subites, candidats à la succession du Prince des apôtres, tous ces thèmes sont abordés sur un autre ton. Résultat ? Révélations, aventures méconnues, confidences personnelles, anecdotes savoureuses font découvrir un Vatican plein de surprises et un Souverain pontife loin de l’image  officielle compassée. Celle d’un Joseph Ratzinger, presque de cire, bénissant d’un geste lent les foules enthousiastes de sa célèbre fenêtre qui domine la place Saint-Pierre.


 

Rédiger un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs requis sont marqués par un *.